Êtes-vous éligible aux décisions unilatérales de rattrapage salarial ?

Rédigé le 05/07/2022

Les mesures de rattrapage salarial appliquées unilatéralement par la direction après la clôture de l’accord NAO concernent les salariés ayant au 30 avril 2022 un salaire inférieur à 60 K€.

Parmi ceux-ci, n’auront un rattrapage que ceux qui étaient présents au 1er janvier 2020 ET qui, au 30 avril 2022, soit n’ont pas été augmentés, soit l’ont été mais en-deçà des plafonds indiqués ci-dessous. La direction exclut donc de tout rattrapage les salariés arrivés après le 1er janvier 2020.

Les plafonds de rattrapage sont au maximum de :

    • 1000 € pour les salaires jusqu’à 43 004 euros
    • 700 €pour les salaires compris entre 43 005 € et 60 K€.

L’outil d’éligibilité à la mesure de rattrapage salarial, téléchargeable ICI, vous permet de :

    • Déterminer le montant qui devrait vous être attribué et le pourcentage d’augmentation que cela représenterait pour l’année 2022
    • Connaitre le salaire annuel brut et le pourcentage d’augmentation qui auraient été obtenus pour l’année 2022 si la revendication de l’intersyndicale avait été entendue par la direction.